Investir dans l'art contemporain en ligne

pour réduire vos impôts

 

Saviez-vous que l’achat d'œuvres d'art donne droit à une réduction d'impôt ?

Sublimez votre intérieur et valoriser votre patrimoine tout en faisant des économies d’impôts est parfaitement envisageable.

En effet, investir dans l'achat d'une peinture présente de nombreux avantages. 

L'art contemporain s'avère un placement judicieux au même titre qu'un investissement dans l'immobilier. Investir dans l'art contemporain permet de faire des économies d'impôt.

L'achat d'un tableau de peinture ou la restauration d'œuvres font partie des possibilités de bénéficier d'une défiscalisation.

 

Il faut savoir que les œuvres d'art n'entrent pas dans la base taxable de l'Impôt sur la Fortune Immobilière.

Aussi, investir dans une oeuvre contemporaine donne la possibilité d'une défiscalisation pour les particuliers.

Les œuvres d'art ouvrant droit à la défiscalisation sont définies par l'article 98A du Code général des Impôts.

De ce fait, investir dans l'art contemporain présente un avantage fiscal pour une entreprise, mais aussi pour les particuliers soumis à l'IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière). En effet, bien qu'étant un placement majoritairement tourné vers des entreprises, la défiscalisation d'art contemporain est aussi ouverte aux particuliers.

Il existe différentes conditions afin de bénéficier d'une défiscalisation de vos oeuvres d'art, dont voici certains critères :

  • Facture de l'oeuvre : la facture est l'une des principales conditions pour profiter d'une défiscalisation par l'achat d'art. Sans cette facture, il ne sera donc pas possible d'obtenir un avantage fiscal.

  • Œuvre originale d'un artiste vivant. L'artiste doit être vivant au moment de l'achat de l'œuvre d'art contemporaine.

  • Exposition de l'œuvre : la législation fiscale exige que les œuvres en question nécessitent d'être exposées au public durant au moins cinq ans après leur achat. Elle ne peut pas être placée dans un bureau privé ou dans un lieu réservé aux seuls clients de l'entreprise, par exemple. L'œuvre d'art contemporain peut aussi être confiée à un musée. L'exposition n'est pas obligatoire pour les particuliers.

  • S'agissant d'une entreprise : nécessité d'inscrire ses œuvres au bilan de la société afin de bénéficier du dispositif de la réduction fiscale.